Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Autofiction Inceste Résilience
  • Autofiction Inceste Résilience
  • : SAUVER NOTRE VIE est une forme de devoir que nous avons chacun à l'égard de nous mêmes. Le travail d'autofiction après les viols par inceste peut-il faire œuvre de Résilience ?
  • Contact

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Divers

Recherche

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Auteure anonyme sur Hellocoton
1 mars 2000 3 01 /03 /mars /2000 07:22

Logo-les-InRocKs.jpg01/03/2000

 de Paul Thomas Anderson

avec Tom Cruise, Philip Seymour Hoffman, William H. Macy

Les acteurs sont excellents, mais dans leurs registres habituels. Seul Tom Cruise étonne, à contre-emploi, en champion de la virilité qui se met en scène dans des shows télévisés, outrageusement vulgaire et survolté. Magnolia dure trois heures et on s'ennuie peu car le film fonctionne comme un jeu interactif, dans lequel le spectateur prend plaisir à anticiper les événements et à dénouer une pelote narrative superficiellement embrouillée. Entre un karaoké géant et un passage obligé par l'inceste, on rencontre aussi dans Magnolia une pointe de délire visuel emprunté aux frères Coen (l'étrange pluie de grenouilles qui remplace le tremblement de terre de Short Cuts). Décidément, Anderson secoue le shaker des références avec une grande dextérité. C'est dans le meilleur des cas un faiseur plutôt roublard, dans le pire un faussaire de talent. Le jury du Festival de Berlin a accordé la meilleure note à ce devoir soigné et impersonnel en lui décernant l'Ours d'Or. Préférons les cancres ou les génies à ces petits malins qui avancent le visage masqué.

Pour lire le début du billet, cliquez sur le logo des inRocKs

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Père - dans Film
commenter cet article

commentaires

Cliquez sur les images pour accéder aux sources et références