Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Autofiction Inceste Résilience
  • Autofiction Inceste Résilience
  • : SAUVER NOTRE VIE est une forme de devoir que nous avons chacun à l'égard de nous mêmes. Le travail d'autofiction après les viols par inceste peut-il faire œuvre de Résilience ?
  • Contact

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Divers

Recherche

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Auteure anonyme sur Hellocoton
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 08:48

Logo Maître MôMercredi 14 octobre 2009

…/…

Ce soir, d’ailleurs, elle en a marre de ce goût dégueulasse, elle ne sait toujours pas ce que c’est, alors elle décide de tricher : elle soulève un coin du foulard qui lui bande les yeux pour regarder. Et elle voit. Elle voit son visage à  lui, Paul, qui est un peu rouge, bizarre, il ne dit rien mais on dirait qu’il retient sa respiration ; et elle voit que ce n’est pas son doigt qu’il a mis dans sa bouche, c’est son zizi.
Elle recrache ce soir-là  le sexe de Paul, elle se met à  pleurer parce qu’elle ne comprend pas, elle lui dit d’arrêter, elle ne sait pas ce qui se passe, elle trouve ça dégoutant, elle comprend maintenant que ça puait la pisse, elle ne sait pas pourquoi il fait ça mais elle sent que ce n’est pas normal, que ça ne se fait pas. Il arrête, et il lui dit qu’il ne faut rien dire, à  personne, que c’est leur secret, qu’il ne faut pas le dire à  maman, surtout, sinon il lui racontera aussi les bêtises que Jade et son frère font parfois le soir, et que lui ne punit pas, et il s’en va, cette fois là.
Jade essuie ses larmes, elle a envie de vomir mais n’ose pas sortir de sa chambre. Elle est affolée, mais ne sait pas du tout quoi faire, et elle a peur, pas tant des menaces de dénonciation à  sa mère, mais de l’homme lui-même, il avait un regard très dur, tout à  l’heure, un regard méchant, elle sent bien que ça ira très mal si elle parle…
Elle reste longtemps allongée dans son lit, dans le noir, et puis finit par se relever sans faire de bruit, allume sa petite lampe de chevet rose, et va chercher son Journal, dans lequel elle écrit ce qui s’est passé tout à  l’heure, qu’elle intitule « Se soir il ma fé sa« .
A partir de ce soir là, beaucoup de choses changent, pendant les quatre mois où Paul habitera encore chez eux.

…/…

Pour lire la suite, cliquez sur le logo de Maître Mô


Autres billets de L'histoire de Jade en petits morceaux par Maître Mö
1/ L'histoire de Jade en petits morceaux

Partager cet article

Repost 0
Published by Maître Mô - dans Autofiction
commenter cet article

commentaires

Cliquez sur les images pour accéder aux sources et références