Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Autofiction Inceste Résilience
  • Autofiction Inceste Résilience
  • : SAUVER NOTRE VIE est une forme de devoir que nous avons chacun à l'égard de nous mêmes. Le travail d'autofiction après les viols par inceste peut-il faire œuvre de Résilience ?
  • Contact

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Divers

Recherche

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Auteure anonyme sur Hellocoton
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 15:27

mondial-france.jpg

Mercredi 30 juin 2010

Par lepantheongaulois

Dans le vocabulaire scientifico-technocratique d'aujourd'hui, le mot "résilience" fait merveille. Largement galvaudé, il a permis à nombre d'experts de mettre un simple nom sur des concepts souvent flous et difficilement mesurables.

Désormais on trouve cette notion dans des domaines aussi variés que l'informatique, la médecine (notamment la psychologie), l'écologie, l'économie, l'étude des sociétés, le monde de l'entreprise.

 

Quel est le dénominateur commun entre toutes ces utilisations possibles ?

De nos jours la résilience serait une sorte d'aptitude pour un système (objet, personne, groupe) à absorber un choc et à retrouver sa situation initiale. Cette nouvelle définition s'est nettement éloignée de sa première acception tirée de l'industrie car la résilience pourrait même s'appliquer à l'équipe de France de football...

 

D'un côté il est possible de mesurer physiquement et précisemment la résilience en métallurgie : rapport exprimé en joules par cm2, de l'énergie cinétique absorbée qui est nécessaire pour provoquer la rupture d'un métal à la surface de la section brisée : cela a le mérite d'être presque clair.

 

De l'autre il me paraît illusoire de l'appliquer à d'autres domaines : la résilience fait-elle appel à la vitesse donc à une échelle de temps ? Faut-il y voir une notion de seuil ou de coefficient au-delà duquel le système fonctionne malgré des failles, des anomalies, des défaillances (comme en sûreté de fonctionnement) ? Comment mesurer la régénération ou la guérison spontanée d'un système vivant ? Quels indicateurs prendre pour évaluer la résilience d'une société ?  Est-ce qu'après une catastrophe naturelle, une nation souhaite revenir simplement à la situation ante ou bien profiter de l'expérience acquise ? La résilience d'un système est-elle une donnée absolue ou évolutive d'un système ?


Pour lire la suite du billet, cliquez sur le dessin de l'équipe de foot

Partager cet article

Repost 0
Published by lepantheongaulois - dans Résilience critique du concept
commenter cet article

commentaires

Cliquez sur les images pour accéder aux sources et références