Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Autofiction Inceste Résilience
  • : SAUVER NOTRE VIE est une forme de devoir que nous avons chacun à l'égard de nous mêmes. Le travail d'autofiction après les viols par inceste peut-il faire œuvre de Résilience ?
  • Contact

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Divers

Recherche

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Auteure anonyme sur Hellocoton
26 février 2004 4 26 /02 /février /2004 10:00
Page 56

L'enfant intérieur blessé contamine également la vie de l'adulte par une déprime chronique qui est ressentie comme un sentiment de vide. Ce genre de dépression est dû au fait que le sujet a été obligé, durant son enfance, d'adopter un faux moi et de laisser son vrai moi derrière lui : cet abandon du vrai moi crée inévitablement un vide intérieur que j'ai baptisé « le phénomène du trou dans l'âme ». Lorsqu'une personne perd ainsi son moi authentique, elle n'est plus en contact avec ses vrais sentiments, ses besoins et ses désirs. Ce qu'elle éprouve à la place, ce sont les sentiments et les exigences du faux moi, qui la conduiront, par exempte, à « être gentille », une des attitudes typiques du faux moi. Une « gentille femme » n'exprime jamais ni sa colère ni ses frustrations.

Vivre avec un faux moi équivaut à faire du théâtre. Une représentation pendant laquelle le vrai moi de la personne n'est à aucun moment présent. Une cliente en voie de guérison m'a un jour décrit cela de la manière suivante : « C'est comme si je me tenais à l'écart en me contentant de regarder passer la vie. »

Le fait de se sentir vide constitue une forme de dépression chronique, puisque l'on ressent constamment la perte de son vrai moi. Tous les adultes enfants éprouvent cette déprime chronique plus ou moins intensément.


Autres billets sur le livre Retrouver l'enfant en soi par John Bradshaw
1/ Retrouver l'enfant en soi
2/ Les dysfonctions dans les relations d’intimité
4/ Les émotions refoulées
5/ Les émotions refoulées
6/ Les défenses du moi et la théorie du portillon
7/ Le remords
8/ Les comportements agressifs
9/ Le témoignage
10/ Groupe de parole : comprendre qu’on est là pour soutenir les autres 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Cliquez sur les images pour accéder aux sources et références