Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Autofiction Inceste Résilience
  • Autofiction Inceste Résilience
  • : SAUVER NOTRE VIE est une forme de devoir que nous avons chacun à l'égard de nous mêmes. Le travail d'autofiction après les viols par inceste peut-il faire œuvre de Résilience ?
  • Contact

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Divers

Recherche

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Auteure anonyme sur Hellocoton
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 09:48

Logo-a-dire-d-elles.jpg10 octobre 2011
Pour vous annoncer la projection-débat de « Elle ne pleure, pas elle chante », un très beau film de Philippe de Pierpont d’après le roman d’Amélie Sarn, qui traite de l’inceste, au centre Wallonie-Bruxelles mercredi soir à 20h30,  j’ai envie de vous faire partager la postface qu’a écrite Sandrine Apers, présidente de l’association de luttre contre l’inceste et la pédocriminalité « Le monde à travers un regard »,  au témoignage de Melody Moore, « la force d’avancer »,

Elle montre que chaque témoignage est important, parce qu’il brise le silence, ce silence, qui détruit les victimes de toutes formes de violence et en particulier de l’inceste. Mais elle montre aussi que la mise en perspective politique de cette arme de destruction massive de l’avenir des enfants est fondamentale pour sortir du silence et faire avancer la société.
« L’inceste et le silence sont intimement liés, le silence et la mort également.
L’inceste c’est cela, le meurtre psychique d’un enfant ;
son identité s’en retrouve fracturée à jamais.
L’inceste se passe dans la famille, c’est ce qui le rend tabou.
Voilà pourquoi l’enfant se tait majoritairement.
La famille est normalement signe de sécurité et lorsqu’elle devient l’agresseur, comment l’enfant pourrait-il se construire avec des bases saines et solides, avec des repères et des limites ?
Dans l’inceste, les rôles sont inversés.
Et pourtant, être victime d’une agression sexuelle dans l’enfance a des conséquences graves durant la vie entière.
Il est grand temps que notre société ouvre les yeux sur ces souffrances.

Pour lire la suite de l'article, cliquez sur le logo de A dire d'elles.

________________________
Autres billets sur Elle ne pleure pas, elle chante

Elle ne pleure pas, elle chante – film de Philippe de Pierpont d’après le roman d’Amélie Sarn

Partager cet article

Repost 0
Published by A dire d'elles - dans Film
commenter cet article

commentaires

Cliquez sur les images pour accéder aux sources et références