Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Autofiction Inceste Résilience
  • Autofiction Inceste Résilience
  • : SAUVER NOTRE VIE est une forme de devoir que nous avons chacun à l'égard de nous mêmes. Le travail d'autofiction après les viols par inceste peut-il faire œuvre de Résilience ?
  • Contact

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Divers

Recherche

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Auteure anonyme sur Hellocoton
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 12:48

La-coherence-des-chatiments.jpgPhilippe Conte
Yves Mayaud
Valérie Méalabat
Coralie Ambroise-Casterot
388 pages
Editeur : Dalloz-Sirey (13 juin 2012)
ISBN 2247111734
Les travaux de l'année universitaire 2010-2011 dans le cadre de l'Institut de Criminologie de Paris (Université Panthéon-Assas, Paris II) se sont concentrés, sur trois questions fondamentales. Punir quoi ? Pourquoi châtier ? Comment sanctionner ? Les articles réunis s'intéressent donc, de manière globale, au thème de la cohérence des châtiments : hiérarchie, contenu et finalité des peines à travers quatre thématiques.

La commémoration du bicentenaire du Code pénal (1810-2010) a naturellement invité à réfléchir à l'évolution du droit "répressif" au moment où des études tendent à montrer que le droit pénal perd ses repères. Une logique sociologique conduit à suivre l'évolution des moeurs, tandis que les critères de la responsabilité se compliquent et que les peines deviennent de plus en plus hybrides. L'atrocité des crimes commis dans " l'affaire " d'Outreau n'a échappé à personne. Mais, le traitement judiciaire et politico-médiatique en a renforcé le caractère dramatique. La faillibilité du témoignage comme mode de preuve est l'un des enjeux centraux de la compréhension de cette affaire. L'analyse psychiatrique et psychologique permet de mieux saisir ce qui rend difficile la prise en compte de la parole, en particulier celle de l'enfant. La certitude de la culpabilité est indispensable à toute condamnation. Mais, la certitude de la peine n'est pas moins essentielle pour l'effectivité et l'efficacité de l'ordre pénal. Celle-ci peut être analysée selon deux interrogations : en quoi les exigences du système répressif convergent-elles avec celles de l'Etat de droit, et la certitude de la sanction équivaut-elle à une stabilité des normes juridiques ? Enfin, cela fait trente ans que la peine de mort a été abolie en France. Comment ne pas l'évoquer ? Au-delà des débats récurrents lors de faits divers souvent sordides, il a fallu s'attacher à dépasser l'émotionnel pour analyser les enjeux historiques et doctrinaux d'une sanction longtemps considérée comme structurante.

Pour acquerir le livre, cliquez sur la couv


Autres billets sur le l'ouvrage La cohérence des châtiments

Repost 0
Published by E.T. Documentaliste - dans Criminologie
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 07:59

Repost 0
Published by E.T. Documentaliste - dans Arts thérapie
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 07:26

logo Nouvel obs rouge21-07-2009
Sous l'effet du passage au matriarcat et de la crise économique, il entrerait dans  les relations humaines de plus en plus de perversité, c'est-à-dire un rapport à l'autre purement utilitaire. Telle est la thèse de Dominique Barbier, expert-psychiatre au contact de ces nouvelles pathologies.
Criminologue et expert-psychiatre, Dominique Barbier est l'auteur de nombreux livres de psychiatrie et de psychanalyse, comme « la Dépression » (Odile Jacob), et de nombreux articles comme « la Rédemption du pervers » dans la revue « Synapse ». Il prépare un nouvel ouvrage sur la fabrique de l'homme pervers dans la société contemporaine.
Propos recueillis par Anne Crignon
Pour lire l'interview, cliquez sur le logo du nouvel Observateur

Repost 0
Published by Dominique Barbier - dans Psychanalystes
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 07:17

Logo-Guerir-le-trauma.jpgAu risque de se répéter mais le concept est fondamental et souvent peu compris des thérapeutes : ce n’est pas l’événement qui est à l’origine des séquelles du traumatisme ; ces séquelles sont dues aux reliquats de la réaction de FIGEMENT qui s’est produite lors de l’événement et se développent lorsque nous ne sommes pas en mesure d’achever le processus nous en faisant sortir.

Cette réaction de FIGEMENT, loin d’être un état de repos, est en effet un état d’activation maximale du système nerveux accompagné d’une anesthésie physique et psychologique.

Lorsque l’être humain sort de cette réaction de FIGEMENT il ressent les mêmes impulsions biologiques de fuite et d’attaque que l’animal mais contrairement à lui il ressent en plus les émotions (panique / rage) et les pensées (d’inadéquation, de honte, de conscience de la mort propres à l’espèce humaine..) qui y sont associées.

La terreur de l’être humain de ressentir ces émotions /pensées intenses (« Adieu le FIGEMENT et la dissociation (et l’anesthésie)… Bonjour la VIE et la panique et la rage et la honte et.. ! ») bloque son évolution spontanée
Pour lire l'article et accéder au site, cliquez sur le logo

Repost 0
Published by Somatic Experiencing - dans Soins
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 15:19

La-louve-espoir-sans-limites.jpgDate de parution : 01/04/11
Editeur : Bénévent Editions
ISBN : 2-7563-2032-3
EAN : 9782756320328
Présentation : Broché
Nb. de pages : 244 pages
Poids : 0,322 Kg
Dimensions : 15,0 cm × 21,0 cm × 1,8 cm

 

Âgée d’à peine cinq ans, je fus confrontée à la pire situation qui soit : l’inceste. Malgré mes réticences, maman me contraint à faire une sieste avec papa alors que je n’en faisais plus depuis longtemps. Elle referma la porte et disparut me laissant seule avec lui. Je restais là sans bouger, entre l’armoire et le lit, intriguée et frustrée. Papa me demanda avec une surprenante douceur que je ne lui connaissais pas, de le rejoindre dans le lit…


Autres billets sur Espoir sans limites

Après le 1er viol par inceste

Repost 0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 09:59

Dolan-Yvonne-Guerir-de-l-abus-sexuel.jpg

Publication : 1991
Pages : 332
Format : 21 x 15 cm
Reliure : collée, couverture souple

Editions Satas, Bruxelles


Ce livre offre des techniques pratiques et spécifiques, tirées de la thérapie centrée sur la solution et l'hypnose éricksonienne, pour traiter les adultes qui ont survécu à des abus sexuels de l'enfance. Cette approche permet d'aider les client-e-s à trouver le soulagement des symptômes qui dérivent de l'abus sexuel, à modifier les sentiments liés aux souvenirs du traumatisme afin que les flash-back deviennent moins prégnants, et à développer une vision claire, positive et saine de l'avenir.

Yvonne Dolan part de l'hypothèse que, malgré le traumatisme subi, les clients-e-s disposent des ressources internes nécessaires pour créer des solutions individuelles et efficaces à leurs problèmes. Au sein d'une relation sécurisante et respectueuse, et pour exploiter ces ressources, elle utilise des techniques orientées vers la solution ainsi que des techniques hypnotiques. Les clients sont encouragés à se faire confiance, à avancer à leur propre rythme, à reconnaître et à amplifier les moindres signes de guérison.
Les techniques éricksoniennes sont particulièrement puissantes pour permettre aux clients de transformer les expériences traumatisantes dissociées en apprentissages correcteurs qui permettent le développement de la personne, et pour faire de la dissociation une ressource favorisant la guérison plutôt qu'un symptôme. La thérapie centrée sur la solution permet non seulement de résoudre les abus sexuels du passé mais aussi de mettre au point des perceptions et des comportements nouveaux pour remplacer ceux qui reposaient sur le traumatisme. L’auteur propose des stratégies particulières pour traiter l'amnésie post-traumatique, les auto-mutilations, les troubles sexuels, les problèmes de mémoire et une multitude d'autres symptômes.
Même si le traitement est avant tout individuel, les membres de la famille ou les amis qui apportent du soutien au client ou à la cliente sont invités aux séances, où ils apprennent à l'aider de manière réconfortante et efficace. Ils apprenent tous à être attentifs aux signes de progrès, à reconnaître les mots et les actes qui sont utiles, et à répéter ce qui est efficace. De plus, thérapeute et client élaborent des stratégies pour faire face à l'abuseur et aux membres de la famille qui sont indifférents ou hostiles.
En effet, Guérir de l'abus sexuel et revivre indique aux thérapeutes et à leurs clients comment imaginer un avenir libre de tout symptôme et satisfaisant, puis à se diriger vers celui-ci avec confiance et succès.
L’auteure
Yvonne M. Dolan, M.A., est psychothérapeute et formatrice. Elle exerce en privé à Denver, USA. Elle anime, un peu partout aux États-Unis, des formations consacrées à l'utilisation de l'hypnose éricksonienne et de la thérapie centrée sur la solution, pour le traitement des suites d'abus sexuels. Elle est également l'auteur de A Path With a Heart: Ericksonian Utilization With Resistant and Chronic Clients.

Repost 0
Published by Yvonne Dolan - dans Soins
commenter cet article
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 06:44

Logo L'Express.fr13/03/2012
Depuis lundi, des milliers de victimes d'agressions sexuelles racontent leur agression.
REUTERS/Morteza Nikoubazl
Depuis lundi soir, des milliers de victimes d'agressions sexuelles racontent sur le réseau social le harcèlement quotidien qu'elles subissent, mais pour lequel elles n'ont jamais porté plainte. Un hashtag #Ididnotreport a même été créé. 
"Parce que j'avais trop peur", "parce qu'on était mariés", "parce que"... Lundi soir, un nouveau hashtag - un sujet de discussion sur le site de micro-blogging, Twitter – est apparu : #Ididnotreport. Un parmi des milliers d'autres, bien sûr. Mais, par celui-ci, des milliers de personnes révèlent les abus sexuels dont elles ont été victimes... Et pour lesquels elles n'ont pas porté plainte. 
L'idée est née d'une simple conversation sur Twitter entre une blogueuse féministe anglaise et deux de ses compatriotes : 
-@mmelindor "le harcèlement du quotidien est également important. je n'ai jamais porté plainte contre le mec qui m'a peloté les seins dans un pub" 
-@andromedababe "De toute ma vie, je n'ai jamais porté plainte pour pelotage de seins, main aux fesses, etc" 
-@londonfeminist "Vous m'avez inspiré le lancement d'un hashtag #Ididnotreport. Encouragez les autres à nous rejoindre !" 
Depuis, le fil s'allonge au bureau des plaintes non déposées. Et la catharsis collective 2.0. regroupe déjà près de 2000 tweets sur le sujets. Un série glaçante pour certains, comme la co-fondatrice de "Osez le féminisme" Caroline de Haas qui déclare à quel point la lecture des 140 signes lui a fait "froid dans le dos".
Pour lire l'article, cliquez sur le logo de l'Express


Abus = agression

L'usage du mot « abus » résulte sans doute de la traduction de l'anglais abuse, qui correspond à cette réalité et est donc un « faux ami ». Quoi qu'il en soit, le terme est malencontreusement utilisé en langue française, dans la définition de l'Observatoire de l'Action Sociale Décentralisée (ODAS).

La substitution du mot « abus » par agression ou atteinte sexuelle serait plus appropriée et en parfaite conformité avec les dispositions du Code pénal.

Victor Simon : Abus sexuel sur mineur

L'expression 
« abus sexuel », devenue courante sous l'influence de 
la terminologie anglo-saxonne (child abuse), n'est pas 
un vocable juridique, et si elle dit bien l'abus de pouvoir, ses connotations sont ambiguës en français : un 
« usage modéré » serait-il licite ?

Hélène Parat, Que sais-je ? L’inceste



Parat, Hélène, L’inceste, Éditions Que sais-je ?, 2004

Repost 0
Published by E.T. Documentaliste - dans Agressions en tous genres
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 08:08

Logo-Les-nouvelles-news.jpg15/03/12

Initiés par une féministe anglaise, de nombreux et poignants témoignages de violences sexuelles sont publiés sur le réseau social Twitter. Leurs auteures expliquent pourquoi elles se sont tues.

…/…

Je n'ai pas porté plainte...

Le mouvement a été lancé par la bloggeuse de "London Feminist" suite à une discussion entre deux twitteuses qui expliquaient qu'elles n'avaient jamais signalé le harcèlement sexuel dont elles avaient pu faire l'objet dans l'espace public. La bloggeuse anonyme a donc lancé le hashtag #ididnotreport. Ce mot-clef, permettant de catégoriser un tweet, signifie « je ne l'ai pas signalé » ou « je n'ai pas porté plainte ». London Feminist s'attendait, écrit-elle, à ce que les témoignages parlent essentiellement de « faibles niveaux de harcèlement » dans l'espace public. Mains aux fesses, « pelotage », propos à connotation sexuelle... la liste est longue. Ces comportements sont subis par les femmes et jamais signalés car « c'est accepté comme faisant partie de la vie ».

Mais ce sont des témoignages d'agressions très graves qui ont rapidement émergé. En deux jours, près de 2 000 tweets ont été postés avec le hashtag #ididnotreport. Et leur lecture est éclairante sur les raisons qui empêchent encore largement de porter plainte contre les violences sexuelles.

Pour lire la suite du billet, cliquez sur le logo des nouvelles news

Repost 0
Published by Hortense Lasbleis - dans Agressions en tous genres
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 07:05

Stop-aux-violences-Guerin.jpgPage 58
Une situation de stress active les glandes surrénales qui se 
mettent à sécréter en grande quantité des hormones, dont le 
cortisol et des neuro-médiateurs, comme l'adrénaline et la 
noradrénaline qui ont pour effet immédiat d'activer le système 
nerveux autonome1.
À son tour, le système nerveux autonome augmente la fréquence 
cardiaque (et de ce fait la pression artérielle), accélère le transit, 
fait transpirer, rend les mains moites et peut encore créer de 
multiples effets, toutes sensations bien connues de chacun.
Comme nous le savons tous, il n'est pas indispensable de se 
trouver en situation de stress pour vivre ces symptômes, la seule 
perspective d'une situation stressante pouvant les générer.
On comprend donc aisément comment une pensée ou la 
présence d'éléments rappelant la situation traumatique (toucher, odeur, son,…) peuvent déclencher ces synthèses hormonales et faire revivre des sensations similaires à celles ressenties 
pendant une agression.
1. Partie du système nerveux responsable des fonctions automatiques, non 
soumises au contrôle volontaire. Il est composé des systèmes sympathique et parasympatique.

Pour commander le livre, cliquez sur la couv


Autres billets sur le livre Stop aux violences sexuelles
1/ STOP aux violences sexuelles ! Ecoutons donc ces corps qui parlent !
2/ La peau premier organe du toucher primordiale dans les violences sexuelles

Repost 0
Published by Violaine Guérin - dans Soins
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 15:19

Stop-aux-violences-Guerin.jpgPage 29
C'est un organe d'expression fréquent des traumatismes 
sexuels, et c'est celui qui est le plus simple à explorer, il suffit 
de le regarder pour voir une cartographie probablement quasi 
exacte des points de pression infligés par l'agresseur.

La peau parle, elle contribue à assurer la mémoire traumatique.
Pour commander le livre, cliquez sur la couv


Autres billets sur le livre Stop aux violences sexuelles
1/ STOP aux violences sexuelles ! Ecoutons donc ces corps qui parlent !
3/ Que se passe t-il en neuro-endocrinologie en situation de viols par inceste ?

Repost 0
Published by Violaine Guérin - dans Soins
commenter cet article

Cliquez sur les images pour accéder aux sources et références