Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Autofiction Inceste Résilience
  • Autofiction Inceste Résilience
  • : SAUVER NOTRE VIE est une forme de devoir que nous avons chacun à l'égard de nous mêmes. Le travail d'autofiction après les viols par inceste peut-il faire œuvre de Résilience ?
  • Contact

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Divers

Recherche

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Auteure anonyme sur Hellocoton
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 15:19

Chaque année en France des dizaines de milliers de femmes sont violées.
Aucun de ces crimes ne constitue un cas isolé : le viol est un fait social, une marque que les relations femmes-hommes restent profondément inégalitaires dans notre société.

Pour lutter contre cette situation, rappeler ces faits importants et permettre que la honte dont souffrent les victimes de viol change de camp, trois associations, le Collectif féministe contre le viol, Mix-Cité et Osez le féminisme, lancent une pétition nationale.

http://www.contreleviol.fr


Spot 1+2+3 "Campagne contre le viol" à faire tourner
envoyé par campagne_contre_le_viol. - L'info internationale vidéo.

Repost 0
Published by Osez le féminisme - dans Télévision
commenter cet article
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 12:09

Ce mardi soir dans le cadre de la Théma "Femmes, pourquoi tant de haine ?", Arte devait proposer le documentaire La cité du mâle. Mais la chaîne franco-allemande a annulé sa diffusion au dernier moment par souci de sécurité...

"La vie de ma mère, ma soeur elle fait la traînée (...) je la menotte chez moi et je lui fais la boule à zéro".

Rachid parle ainsi de sa grande soeur dans La cité du mâle, documentaire revenant sur les violences subies par les femmes en banlieue, et tentant de mieux comprendre la situation. Malheureusement, les téléspectateurs d'Arte n'ont pas pu voir ce reportage prévu hier dans le cadre de la Théma "Femmes, pourquoi tant de haine ?", tourné dans la cité Balzac, à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Là où Sohane avait été brûlée vive en 2002. La chaîne franco-allemande a annulé sa diffusion au dernier moment. Sans prévenir par voie de communiqué de presse, ce qui est la coutume en pareille occasion.

L'explication de cette décision sera donnée plus tard par Arte, sur son site officiel : "En raison de menaces de mort proférées à l'encontre de l'un des protagonistes, Arte a décidé d'une déprogrammation temporaire de ce film".

David Carzon, rédacteur en chef du pôle Web, précise sur le site Rue 89 : "Le temps de s'assurer que personne n'est en danger". La cité du mâle, réalisé par Cathy Sanchez, pourrait donc être proposé prochainement sur Arte... Mise à jour (17h35).

Arte tient à clarifier quelque peu et précise qu'il n'y aurait pas eu de menaces de morts directes. La chaîne aurait déprogrammé le documentaire car certains protagonistes se seraient sentis en danger.


"La Cité du mâle" de Cathy Sanchez - extrait avec Rachid
envoyé par rue89. - L'actualité du moment en vidéo.

 

 

 

 

Malika Sorel, qui participe au débat de la Thema « Femmes : pourquoi tant de haine ? », apporte un point de vue engagé sur les questions soulevées par leLogo-Arte-TV.jpgs deux documentaires.

Malika Sorel est membre du Haut conseil à l'intégration. Elle a publié l’ouvrage "Le puzzle de l'intégration - les pièces qui vous manquent" (Mille et une nuits). Ingénieure de l’École polytechnique d’Alger et diplômée d'un troisième cycle de Sciences-Po, elle a occupé la fonction d’ingénieur, puis celle d’ingénieur d’affaires et de recrutement de cadres dans des PME appartenant au secteur de la défense et des télécommunications.

Avez-vous été surprise de la violence des propos tenus par les jeunes dans le documentaire ?Malika-Sorel.jpg
Non, pas le moins du monde, non plus d’ailleurs que des expressions des visages, car j’ai déjà vu tout cela dans une autre vie, de l’autre côté de la Méditerranée. Du fait de l’importance des flux migratoires, il était hautement prévisible, en raison même du fonctionnement de ces populations, qu’elles reformeraient leurs sociétés d’origine sur la base de leurs propres normes collectives. Il est par ailleurs important de mentionner que la crise morale, intellectuelle et politique profonde que traverse notre société y aura grandement aidé. Notre société doute en effet profondément, et n’a plus guère confiance en elle-même ni en ses ressorts profonds.


final_logo_fond_blanc_sans_cadre_383x98.pngArte devait diffuser hier soir « La Cité du mâle », un documentaire de Cathy Sanchez sur « la violence faite aux femmes dans les cités ».  La programmation a été annulée au dernier moment : « Certaines personnes se seraient senties en danger » explique la chaîne. Subir la violence, ne pas la dénoncer. Stade ultime de la violence envers les femmes.

Pour lire les diverses informations, cliquez sur les images

Repost 0
Published by Arte TV - dans Télévision
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 21:04

Logo France 3.frUn documentaire de Alexandra Riguet et de Anne De Réparaz

Produit par Actual,

avec la participation de France Télévisions

Présenté par Béatrice Schönberg

C’est le crime le plus secret, le plus tabou. Il touche deux millions de victimes, une des rares estimations que nous ayons concernant l’inceste. Un chiffre qui ne prend pas en compte les nombreuses victimes qui se taisent pour préserver leur famille, par peur, ou par honte.

L’inceste provoque des dégâts psychiques très peu connus : anorexie, boulimie, alcoolisme, tentatives de suicide. C’est ce que l’on a découvert dans un des rares endroits en France qui prend en charge les victimes de l’inceste, le service du docteur Jehel à l’hôpital Tenon.

L’inceste peut être à l’origine de tous les troubles psychologiques établis. Même le code pénal ignorait ce mot. Depuis le récent vote de la loi qui inscrit l’inceste dans le texte, on ne demande plus à un enfant s’il a été violé sous la contrainte, la violence ou la menace.

Cette loi prévoit des formations, de la prévention, encore faudrait-il que le Ministère de la santé débloque des budgets.

L’équipe du film a filmé un procès d’assise à Douai, passé du temps avec les victimes soignées par le docteur Jehel à l’hôpital Tenon, découvert le travail de la Brigade des mineurs de Marseille, et le dispositif d’audition plus sécurisant du centre Anne Franck, à Béziers. C’est à Béziers, que nous allons rencontrer Gael, 19 ans, violé par son père, enfant, un exemple de la résilience. Nous allons aussi rencontrer des sœurs jumelles qui ont accepté le retour de leur père incestueux au domicile familial.

Nous verrons que les affaires d’Outreau ou d’Angers cachent d’autres procès hors normes. Nous avons essayé de comprendre comment une fratrie repérée depuis une dizaine d’années par les services sociaux, à Evreux, a-t-elle pu être victime de l’inceste pendant des années sans que personne ne le voie.

POST-SCRIPTUM

Débat autour d’auteurs, de réalisateurs, témoins ou experts.

Cliquez sur le logo de FR3 pour aller sur le site

Pour rejoindre le forum de la communauté Viols par inceste

Repost 0
Published by FR3 - dans Télévision
commenter cet article
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 06:52

Fractal goutte détouréeEt si, pour une fois, je mettais un billet pour dire ce que j'en ai pensé.

Première partie : Inceste : familles empoisonnées

Documentaire de Fabrice Gardel et Juliette Armanet (2010, 48mn)
Coproduction : ARTE France, Doc en Stock

Les témoignages étaient justes et touchants. La dame originaire d'Algérie a bien décrit ce que j'ai moi-même vécu.

Nous nous sommes cachées, nous avons passé notre vie entière à nous cacher. Ils nous ont toujours retrouvées.

Je pense que nous nous cachons toujours, au bureau par exemple. Quelqu'un a dit qu'il y avait des conséquences dans notre boulot.

On parle des résistants qui après la guerre sursautaient à chaque nouvelle venue dans une pièce. Nous faisons ainsi nous aussi. Avoir toujours peur d'être prise en défaut, acquiesser aux imbécilités d'un supérieur, parce qu'incapable de dire non. Perfectionniste, sur le qui-vive ou le qui-meurt.

Deuxième partie : coupables d'inceste

Quel est le profil d’un homme incestueux ? Pourquoi passe-t-il à l’acte ? Les réalisateurs dressent les portraits psychologiques d'hommes qui ont un jour franchi la ligne jaune.

C'était lamentable : "80% de névrosés immatures quasi débiles légers".

Comme le dira le Dr Martine Nisse dans le débat, elle a sans doute dans son cabinet toutes les familles qui ne correspondent pas au schéma que l'on veut nous faire adopter.

Notre réalité n'est pas tout à fait la même : Ces types ne sont pas débiles – attention à la dérive actuelle sur l'irresponsabilité plaidée dans les tribunaux. Ces types sont des manipulateurs, très conscients de ce qu'ils font.

Pourquoi ça sonnait faux ?

Les commentaires du psychanaliste, le Dr Bensussan m'ont laissée la même impression que lorsque j'entends le Dr Boris Cyrulnik nous expliquer que la résilience est incontournable. C'est une question de paix sociale. Les agressées sont coupables de ne pas s'en remettre et les agresseurs sont disculpés parce qu'irresponsables.

Troisième partie : Le débat

Hans-Jörg Albrecht
Directeur de l'institut de droit pénal international Max-Planck à Fribourg (Allemagne). Il a publié l’étude de référence en Allemagne sur l’inceste.

Quelle est donc cette étude de référence alors qu'il nous soutient que les histoires d'emprise durant des années, ne sont que cas exceptionnels, comme si on y passait jusqu'à l'âge de la puberté et les autres n'existaient pas.

S'est-il possé la question de savoir pourquoi les personnes sous emprise, jusqu'à un âge très avancé, ne portent pas plainte ?

Les pervers qui sont leur agresseur ne sont-ils pas beaucoup plus forts et intelligents (en miroir de la débilité présumée) pour que leur victime n'ait jamais aucune prise sur sa possible liberté d'expression.

Ce débat était décevant, on restait sur sa faim, heureusement Martine Nisse a réussi tant bien que mal, a donner quelques explications intéressantes.

C'est où les CMPP et CMP dans lesquels on peut aller ? Pour avoir droit à des soins, j'ai du attendre d'avoir un cancer et à ce moment, non seulement, j'ai eu une place en suivi thérapeutique à l'institut psychosomatique, mais les soins ont été pris en charge. J'avais 45 ans. Certains penseront que c'est bien cher payé.

A quand une émission qui donnera quelques réponses aux agressés sur les soins possibles.

A part le 119, lamentablement c'était la grande sèche.

Quand va t-on arrêter de blagasser et de nous faire prendre des vessies pour des lanternes ?


Autres billets sur l'émission Thema d'Arte "Crimes d'inceste" du 4 mai 2010

Mardi 4 mai 2010 – Arte Thema "Crimes d'inceste"

Quelques dérives, avec ce genre de raisonnement

"Un père accusé d’inceste jugé inapte à subir son procès"

Acquitté après avoir violé sa fille de 4 ans, pour cause de "sexomnie"

Repost 0
Published by E.T. Documentaliste - dans Télévision
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 06:50

Video-Arte-4-mai-2010.jpg

Pour accéder à la vidéo, cliquez sur l'image


Autres billets sur l'émission Thema d'Arte "Crimes d'inceste" du 4 mai 2010

1/ Mardi 4 mai 2010 – Arte – Thema "Crimes d'inceste"

2/ Commentaires Thema Arte 4 mai 2010 par E.T.

Quelques dérives, avec ce genre de raisonnement

"Un père accusé d’inceste jugé inapte à subir son procès"

Acquitté après avoir violé sa fille de 4 ans, pour cause de "sexomnie"

Repost 0
Published by Dailymotion - dans Télévision
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 19:00

Affiche-Arte-4-mai-2010.jpg

70 % des agressions sexuelles au sein même de la famille et deux millions de victimes d’inceste recensées en France d’après les dernières études…
Alors que l’inceste vient d’être inscrit dans le code pénal après un long débat parlementaire, ARTE consacre une soirée spéciale à ce poison qui touche l’ensemble de la famille.
Deux documentaires inédits avec les témoignages poignants de victimes mais aussi d’abuseurs :

> 20.35 : Inceste : familles empoisonnées
de Juliette Armanet et Fabrice Gardel (ARTE France, DOC EN STOCK - 52’)
Ils sont sept. Homme, femmes, mère, jeunes filles, de tous milieux, ils ont entre 23 et 60 ans…
Tous se livrent à visage découvert, avec franchise, avec courage. Chacun raconte son histoire, ses émotions et ses souvenirs. Chaque histoire est unique, mais à sa façon universelle, car chacun raconte les silences, le sentiment de culpabilité bien qu’on soit victime, l’absence de repères, la lâcheté de toute une famille, le rôle terrible de la mère, le déni. L’impression d’être seuls au monde alors que les épreuves traversées sont semblables. Le film met à jour ces mécanismes et montre que l’on ne peut comprendre l’inceste que si l’on considère toute la famille.
> 21.25 : Coupable d’inceste
de Cyril de Turckheim et François Bordes (ARTE France, DOC EN STOCK - 26’)
Cyril de Turckheim et François Bordes dressent les portraits psychologiques de ces hommes qui ont un jour franchi la ligne rouge en abusant leur fille, leur soeur ou leur petite fille… Construit à partir de témoignages, le film est éclairé par des entretiens avec plusieurs experts de renom qui identifient trois catégories d’incestueux : les « névrosés immatures », les « intellectuels pervers » et les « prédateurs sadiques »… Une typologie non figée qui propose une grille de repères.


Suivi d’un débat animé par Daniel Leconte. (DVD disponibles)
Contact presse

Cécile Braun : c-braun@artefrance.fr

01 55 00 72 90


Autres billets sur l'émission Thema d'Arte "Crimes d'inceste" du 4 mai 2010

Commentaires Thema Arte 4 mai 2010 par E.T.

Quelques dérives, avec ce genre de raisonnement

"Un père accusé d’inceste jugé inapte à subir son procès"

Acquitté après avoir violé sa fille de 4 ans, pour cause de "sexomnie"

Repost 0
Published by Arte - dans Télévision
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 07:11
La revancLogo France 2he des mal aimés
Un débat animé par Christophe Hondelatte,
préparé par Isabelle Clairac,
réalisé par Bernard Faroux,
proposé par Christian Gerin,
produit par 17 Juin Media.


Retrouvez le débat dans son intégralité en vidéo

Parce qu’ils n’ont pas été désirés et aimés et que leur famille les a rejetés ; parce qu’ils ont perdu leurs parents, au cours d’une guerre, d’une catastrophe ; ou bien encore parce qu’ils ont connu plus de coups que de caresses ; certains enfants « partent » moins bien que d’autres dans la vie marqués, dès le plus jeune âge, parfois même avant leur naissance, par un malheur qui semble insurmontable.

Ce malheur « originel », cette enfance douloureuse, beaucoup ne s’en remettent jamais. Quand d’autres paraissent remonter la pente tant bien que mal, certains semblent même y puiser une force hors du commun. De cette souffrance, certains enfants font même, à l’image de la petite Maya et selon l’oxymore cher à Boris Cyrulnik, une merveille.

Pourquoi ? Qu’est-ce qui donne cette « énergie du désespoir » aux uns plus qu’aux autres ? Comment, à partir d’une enfance blessée, un enfant mal-aimé ou maltraité peut-il se construire et réussir sa vie ? C’est l’objet du débat qu’ouvrira, Christophe Hondelatte, après la diffusion de la fiction « Fais danser la poussière » réalisée par Christian Faure.

Aux côtés de Boris Cyrulnik, psychiatre spécialiste de la résilience et auteur d’« Un merveilleux malheur », Christophe Hondelatte recevra des spécialistes du psychotraumatisme :
Dr MuMuriel-Salmona.jpgriel Salmona : psychiatre-psychothérapeute spécialisée en psychotraumatologie. Responsable de l'Antenne 92 de l'Institut de victimologie Présidente de l'association mémoire traumatique et victimologie,
mais aussi des artistes, des sportifs, des hommes et des femmes mal partis » dans l’existence mais « bien arrivés » dans la vie. Parmi eux :
Marie Dô, danseuse et auteur de « Fais danser la poussière ;
Clavel Kayitare, l’enfant n°13 du génocide rwandais, devenu champion du monde du 100 m, athlète au jeux para olympiques d’Athènes et de Pékin…
Repost 0
Published by France 2 - dans Télévision
commenter cet article

Cliquez sur les images pour accéder aux sources et références